Historique

L’idée de la Route verte remonte à la fin des années 1980, alors que les principaux artisans de Vélo Québec articulaient déjà, sous différentes formes, le plan de ce que devrait être le « Québec cyclable » de demain. Inspiré par d’autres grands projets du genre, principalement en Europe et aux États-Unis, Vélo Québec utilise le tremplin fourni en 1992 par la Conférence Vélo Mondiale pour en présenter l’ébauche, le Plan du Québec cyclable et des corridors verts de l’an 2000.

En juin 1995, Vélo Québec annonce, en collaboration avec le gouvernement du Québec, la mise en marche de la Route verte permettant de réaliser un parcours, unissant le Québec d’ouest en est, du nord au sud et rendu possible grâce à une forte mobilisation régionale. Vélo Québec devient, du même coup, le maître d’œuvre d’un de ses grands rêves : la réalisation du plus long itinéraire cyclable en Amérique.

Année après année, le parcours se dessine et prend forme grâce au travail et à l’implication de centaines de partenaires à travers le Québec. Une douzaine d’années plus tard, en août 2007, tous se mobilisent autour des célébrations qui marquent l’inauguration officielle et internationale de la Route verte.

En 2008, Vélo Québec Association se voit remettre le Prix mondial innovation en loisir de l’organisation World Leisure. Aussi, dans son édition 2008 de Journeys of a Lifetime, la Société National Geographic accorde à la Route verte la première place parmi les dix plus belles véloroutes au monde.

En 2008, le ministère des Transports du Québec annonce la reconduction du Programme d’aide au développement de la Route verte jusqu’en 2013, ce qui permet les travaux de parachèvement du schéma d’origine (Phase I), actuellement complété à 96 %, et la reconnaissance de nouveaux tronçons (Phase II), c’est-à-dire près de 950 nouveaux kilomètres, dont environ 52 % sont actuellement aménagés.

Toujours en 2008, Vélo Québec amorce le vaste projet de mise à la norme de la signalisation de la Route verte grâce à la contribution de la société Infrastructures-Transport et avec la participation de plus d’une centaine de gestionnaires de réseaux cyclables. Trois inspecteurs ont ainsi parcouru plus de 4 000 kilomètres, géoréférencé 16 000 points, adressé des recommandations et distribuer 8 000 panneaux aux gestionnaires qui ont procédé à la mise à la norme sur leur réseau.

La société Infrastructures-Transport rend possible le déploiement, en 2009, du projet de dénombrement automatique des cyclistes sur la Route verte. Ce projet permet d’implanter 16 compteurs automatiques le long de la Route verte et cela dans différentes régions. Les données recueillies servent à mieux documenter la pratique cycliste et à produire les éditions de L’état du vélo au Québec.

En 2014, une étude réalisée par la Chaire de Tourisme de l’UQÀM – en collaboration avec Vélo Québec et les Associations touristiques régionales associées du Québec (ATRAQ) - sur le profil des cyclistes. L’étude confirme l’importance de la Route verte pour les cyclistes québécois et la clientèle provenant de l’extérieur du Québec. La connectivité, la variété et la qualité des pistes et de sa signalisation ont été identifiées comme des éléments importants et appréciés de la Route verte.
 
Après une période d’incertitude quant à l’avenir de la Route verte, suivi d’un vaste mouvement d’appui dans le monde municipal, régional, de l’environnement, du tourisme et du monde des affaires, le contenu du récent budget 2016-2017 du Québec a l’effet d’un vent de fraîcheur sur la Route verte. La reconnaissance du gouvernement du Québec pour ce joyau collectif réanime les régions, accroît le sentiment de fierté et d’appartenance des citoyens du Québec à la Route verte et en assure la pérennité!

Aujourd’hui, des partenaires régionaux et locaux sont en action dans 16 régions administratives du Québec afin de parachever ou améliorer la Route verte et tirer parti de cette réalisation au plan touristique, économique et du bien-être collectif.
Le parcours historique de la Route verte

1995
Politique sur le vélo du ministère des Transports du Québec

1995
Démarrage du projet national de la Route verte

2007
- Inauguration internationale de la Route verte
- Forum mobile international

2008
- Prix mondial Innovation en loisir de World Leisure
- 1ere position comme plus belle véloroute au monde selon le National Geographic
- Projet de mise à la norme de la signalisation de la Route verte
- Prolongement du Programme d’aide financière au développement de la Route verte
- Ajout de la Phase II : plus de 950 km
- Politique sur le vélo du ministère des Transports du Québec – édition révisée 2008

2009
Projet national de dénombrement automatique des cyclistes

2010
Intégration des premiers segments balisés de la Phase II

2012
La Route verte franchit les 5000 km: une réussite collective

2013
Colloque Tourisme, vélo et Route verte - Miser sur la qualité de l'expérience

2015
Mouvement québécois pour la sauvegarde de la Route verte (SOS Route verte)

2016

Le Programme d'aide financière à l'entretien de la Route verte est reconduit

La Route verte est une idée originale de Vélo Québec réalisée avec le ministère des Transports du Québec, le gouvernement du Québec et des partenaires régionaux.