Websérie

Le bon monde de la Route verte

De retour au pays après 4 ans de voyage à vélo autour de la planète, Jonathan B. Roy a parcouru la Route verte d’est en ouest et du nord au sud pour aller à la rencontre des gens qui la font vivre.

Voici le Bon monde de la Route verte!

Avec le soutien de :

Pour rouler dans le respect des consignes de santé publique, consultez le Code de conduite des cyclistes en temps de pandémie.


Dernier épisode

Épisode 10 - Saguenay–Lac-Saint-Jean

Toutes les couleurs

Dans sa fabuleuse traversée du Saguenay, Jonathan roule des deux côtés du fjord pour découvrir les couleurs de quelques-uns des plus beaux villages du Québec et de leurs habitants. Au Vieux-Port de Chicoutimi, il tente l’expérience du monocycle, puis roule jusqu’à Saint-Fulgence où il parle aventure et voile. La journée se termine par une longue descente vers le petit village de Sainte-Rose-du-Nord. Le lendemain, la navette maritime lui permet de longer les hautes falaises vers L’Anse-Saint-Jean et de profiter d’un magnifique arrêt à Rivière-Éternité, au cœur du Parc national du Fjord-du-Saguenay. Monté sur un vélo électrique, Jonathan part à la recherche de saumons, puis reprend le lendemain la route en direction de La Baie, où il fait la rencontre de l’énergique Pierre Lavoie.

Épisodes précédents

Épisode 1 - Chaudière-Appalaches et Québec

Fleuve et montagnes

En parcourant les vieux quartiers de Lévis et de Québec, Jonathan imagine la vie de la Nouvelle-France le long des rives du Saint-Laurent. Sur sa route, il s’arrête à une ferme où pousse du maïs de Neuville depuis 11 générations, et apprend que Donnacona compte 7300 habitants avec les écureuils. Il remonte ensuite l’une des plus belles pistes cyclables du Québec, le long de l’intrépide rivière Jacques-Cartier, puis découvre le musée Huron-Wendate de Wendake. De retour à Québec, il fait la rencontre d’un prêtre de 32 ans qui officie en latin et qui bénit sa traversée vers Lévis.

Épisode 2 – Mauricie

La belle d’à côté

Entre Shawinigan et Trois-Rivières, Jonathan roule à travers champs et forêts des deux côtés de la rivière Saint-Maurice. En compagnie du fabuleux conteur Marc-André Fortin, il découvre la riche histoire de la région, notamment celle de l’ancienne prison, du vieux Trois-Rivières, puis des Forges du Saint-Maurice. Il passe aussi visiter des fresques historiques et un arbre-bibliothèque.

Épisode 3 - Bas-Saint-Laurent

Vents et marées

Au Bas-Saint-Laurent, la route de Jonathan croise celle de personnages aussi colorés que le ciel ! Jonathan parle agriculture à Trois-Pistoles, campe sous la Voie lactée face à l’Île Verte, puis remonte la piste cyclable du Petit Témis jusqu’au lac Témiscouata. En chemin, il pique une petite jasette sur le parvis de l’église de Saint-Louis-du-Ha! Ha!, apprend l’étonnante histoire de Grey Owl à Cabano et visite le Fort Ingall établi par les Britanniques en 1939.

Épisode 4 - Laurentides

Vingt ans après

Accompagné de son père et de son frère, Jonathan refait le premier voyage cycliste familial accompli en 1998 sur le magnifique parc linéaire du P’tit Train du Nord. À travers les éclatantes couleurs automnales, il retrace l’histoire de la région et de leurs souvenirs. Jonathan discute avec des aubergistes français à Nominingue, visite une ferme de safran à Labelle et fait la rencontre d’une famille en voyage cycliste depuis 10 ans!

Épisode 5 - Montréal

Une île et son fleuve

De la Maison des cyclistes, carrefour vélo montréalais où loge Vélo Québec, Jonathan traverse le parc La Fontaine en direction du pont Jacques-Cartier. Il s’arrête à l’île Sainte-Hélène et en profite pour d’élancer sur le circuit Gilles-Villeneuve, un endroit prisé des cyclistes aguerris. Afin de mieux saisir l’archipel des îles de Montréal, il emprunte l’estacade du pont Champlain pour revenir vers la métropole. À LaSalle, il s’arrête à la vague à Guy, en bordure de la piste cyclable des Berges, pour piquer une jasette à une légende du surf. Il visite ensuite le plus vieux bâtiment complet de l’île, puis longe le canal de Lachine jusqu’au Vieux-Port où il rencontre Diego, un sympathique Argentin qui fait découvrir Montréal à vélo aux touristes d’ici et d’ailleurs.

Épisode 6 - Cantons-de-l'Est

Éloge de la diversité

Peu importe leur pratique, les cyclistes sont comblés dans les Cantons-de-l’Est. Au Centre national de cyclisme de Bromont – où un vélodrome intérieur est en construction – Jonathan B. Roy débute sa boucle de trois jours par un cours privé de BMX. La piste cyclable de l’Estriade le conduit ensuite jusqu’à Waterloo, où il apprend l’existence d’une ancienne île flottante. Puis, par des chemins de gravelle, il tombe sous le charme d’une asinerie de Bolton-Ouest, parle d’aviation de guerre à la Société historique du comté de Brome et campe sous le ciel multicolore de Mansonville. En revenant vers Bromont, il rencontre Lyne Bessette qui lui confie comment sa région a eu un impact positif sur sa carrière de coureuse professionnelle.

Épisode 7 - Montérégie

Sur les pistes

De Saint-Jean-sur-Richelieu, Jonathan B. Roy suit la piste du canal de Chambly jusqu’au fort du même nom. Par la route des champs, il s’arrête à Rougemont pour discuter vignoble et cidrerie au Domaine De Lavoie. À Granby, il est accueilli par un couple québéco-croate parlant à la maison l’espéranto, une langue inventée à la fin du 19e siècle. Pour réparer sa crevaison du lendemain, il fait appel aux services à domicile de la Bicycletterie. Il revient à son point de départ via la Montérégiade, une randonnée entrecoupée par un arrêt crémeux à Farnham et la rencontre d’une famille de cinq voyageurs à vélo.

Épisode 8 - Outaouais

Côté sauvage

En partant de Gatineau, Jonathan s’élance dans le parc du même nom en empruntant une série de chemins forestiers et de sentiers de vélo de montagne. Il rencontre les enthousiastes propriétaires de Nomades du Parc à Chelsea, s’arrête un moment aux ruines Carbide Willson, puis visite une maison ancestrale sans électricité, accessible uniquement par bateau. Il poursuit son exploration « sous la terre » à la caverne de Lusk et passe la nuit au bord du lac Philippe. Après avoir passé la deuxième journée sous la pluie, Jonathan troque sa tente pour une merveilleuse invitation à une ferme d’alpagas. Sur le chemin du retour, il longe la rivière des Outaouais en prenant le temps de discuter agriculture au Jardin de Fabie à Quyon.

Épisode 9 - Chaudière-Appalaches

Histoires de coeur

Entre Montmagny et Saint-Jean-Port-Joli, Jonathan s’offre un aller-retour en bordure du magnifique fleuve Saint-Laurent. Son escapade débute au Musée de l’accordéon, un instrument phare de la musique traditionnelle québécoise. Il s’arrête au Musée maritime du Québec à L’Islet-sur-Mer pour en apprendre davantage sur la vie des navigateurs, dont celle du capitaine J.E. Bernier, grand explorateur canadien. À Saint-Jean-Port-Joli, il prend une pause à La Bigorne et en profite pour piquer une jasette avec le forgeron, il découvre les recettes maison de l’ancestral bar laitier du village et observe des artistes à l’œuvre à la galerie Le Vivoir. Il complète ses histoires de cœur par une visite au Musée de la mémoire vivante, domaine où a vécu Philippe Aubert de Gaspé, premier romancier canadien-français.

Épisode 10 - Saguenay–Lac-Saint-Jean

Toutes les couleurs

Dans sa fabuleuse traversée du Saguenay, Jonathan roule des deux côtés du fjord pour découvrir les couleurs de quelques-uns des plus beaux villages du Québec et de leurs habitants. Au Vieux-Port de Chicoutimi, il tente l’expérience du monocycle, puis roule jusqu’à Saint-Fulgence où il parle aventure et voile. La journée se termine par une longue descente vers le petit village de Sainte-Rose-du-Nord. Le lendemain, la navette maritime lui permet de longer les hautes falaises vers L’Anse-Saint-Jean et de profiter d’un magnifique arrêt à Rivière-Éternité, au cœur du Parc national du Fjord-du-Saguenay. Monté sur un vélo électrique, Jonathan part à la recherche de saumons, puis reprend le lendemain la route en direction de La Baie, où il fait la rencontre de l’énergique Pierre Lavoie.

À propos de Jonathan B. Roy

Pendant 4 ans, le globetrotteur Jonathan B. Roy a pédalé la planète : de l’Angleterre au Japon, en passant par les déserts et sommets d’Asie centrale et d’une bonne partie de l’Amérique du Sud, il a traversé près de 40 000 km dans 40 pays sur 3 continents. Conteur hors pair, il a présenté partout ses conférences en français, en anglais et en espagnol.

On a pu l’entendre raconter régulièrement ses péripéties à Ici Première et le lire dans les pages de La Presse. Collaborateur régulier au Vélo Mag, il a en outre publié le livre à succès Histoires à dormir dehors aux Éditions Vélo Québec.