Être Route verte

Pour faire partie de la Route verte, voici le type de demandes qui peuvent être formulées :

1. Demande d’homologation

Tous les aménagements de la Route verte doivent répondre à ses normes et standards de qualité (lien vers PDF Qualité Route verte) en matière de sécurité, de continuité, de mobilité et d’accessibilité. Garantissant à la fois le respect des paramètres techniques et la pérennité des équipements, le processus d’homologation compte trois étapes.

  • Demande officielle de la région ou MRC à Vélo Québec basée sur le cadre d’analyse;
  • Analyse et recommandations par Vélo Québec ;
  • Approbation du tracé par le Comité interministériel de la Route verte.

2. Entente de balisage

Lors de l’approbation, une entente de balisage est signée entre Vélo Québec et l’autorité municipale gestionnaire. Elle entérine le tracé, la distance et les types d’aménagement du parcours sur le territoire donné et rappelle les rôles et responsabilités des deux partenaires.

Si des segments restent à aménager ou à mettre à niveau, il est possible de demander une aide financière du Programme d’aide financière au développement de la Route verte.

3. Plan de balisage

Une fois l’entente signée, le parcours doit être balisé afin d’en formaliser le tracé. Vélo Québec produit le plan déterminant l’emplacement des balises.

Vélo Québec produit et fournit les balises, dont il demeure toutefois propriétaire ; le gestionnaire est responsable de leur installation, conformément au plan de balisage, et de leur entretien.

Pour plus de détails, consultez la section Signalisation Route verte.

Demande de modification de tracé

Qu’il s’agisse d’améliorer un itinéraire existant, d’en augmenter le niveau de sécurité ou de confort ou, tout simplement, de profiter de nouvelles opportunités sur un territoire donné, plusieurs raisons peuvent entraîner la modification du tracé de la Route verte.

Peu importe la nature des travaux, le gestionnaire a la responsabilité d’en faire la demande par écrit avant de les exécuter. Cette demande doit inclure le nouveau tracé géoréférencé du parcours et détailler les types d’aménagements proposés. Elle devra être acheminée, par courriel ou par la poste, au Directeur du développement de la Route verte à Vélo Québec Association.

Si le changement est mineur, la décision sera prise en collaboration avec la Direction territoriale concernée du ministère des Transports ; pour un changement plus important, l’accord du Comité Interministériel de la Route verte sera requis. Le gestionnaire pourrait alors être admissible aux programmes d’aide financières du ministère des Transports.

Dans tous les cas, Vélo Québec veille à la cohérence du tracé et des aménagements de manière à ce qu’ils s’harmonisent à l’esprit et aux standards de qualité de la Route verte et respectent les normes en vigueur. En plus de modifier le balisage du parcours, Vélo Québec actualisera sa base de données de manière à communiquer aux cyclistes les bons tracés dans le Guide officiel et la cartographie interactive de la Route verte.